Nombre total de pages vues

lundi 30 juillet 2012

Naturel beach, TERCEIRA

Un petit village , du côté nord de l'île, s'appelle BISCOITOS.
Une station balnéaire. Une vue incroyable sur mer, ( de toute façon, la vue sur mer est bien présente partout.)
Il y a bien quelques modeste demeure qu'on pourrais qualifier de chalet, mais comme toujours ici,construit solide, avec couverture en tuile rouge, aller pour la voiture en pavé de pierre de volcan, et bien entendue , la clôture de séparation d'avec les chèvre du voisin , en  pierre empilées, de façon a ce que mille an plus tard, l'ouvrage reste en place...
Et puis, pour le balnéaire, cette plage aménagée dans des coulé de lave ( 12000 ans).
Zon  construit des trottoir en béton, d'une laideur habituel pour ce matériaux,mais les surface ainsi aplanie,offre aux pieds de ceux qui les foule,une adhérence suffisante pour ne pas se retrouver les quatre fers  en l'air.
Vraiment original, et tous les gens rencontrés semble avoir du plaisir.
Difficile par contre  de ce lancé la balle , ou même le freeze-bee.

dimanche 29 juillet 2012

23 jours sur HARMONIE

23 jours sur Harmonie

Voilà que se termine une belle et chaleureuse traversée depuis Chéticamp à Angra do Heroismo, Ilha do Terciera

Angra, très jolie ville historique qui fut un grand coup de coeur pour Gaétan et moi lors de notre première traversée en 2004 sur RUSÉE DE JERSEY en compagnie de Yves Girard son propriétaire.

Gaétan et moi en sommes maintenant à notre troisième traversée hauturière, ensemble, l'autre effectuée lors du Retour aux Sources à l'été 2008, à bord de UGLURIAK,  propriété de André Huot et de son épouse Lise, entre Québec et Larochelle avec une escale à Horta et Ponta Delgada.

Les Açores via LA ROUTE DU NORD 

Cette traversée s'est accomplie à bonne allure, les vents étant grandement présents et vigoureux pour la majeure partie de la traversée tel qu'espéré par la capitaine!!! Pourtant les tous premiers jours laissaient présager un peu le contraire, le moteur ayant été mis à contribution un peu plus souvent que le capitaine le voulait, particulièrement au moment où la brume était toujours au rendez-vous lors du passage de la côte sud de Terre- Neuve et du sud de ses illustres Bancs. Puis lorsque l'emprise et la froidure des eaux canadiennes se sont finalement relâchés, les vents ont pris leurs places sans plus de formalité sauf que pas tout à fait de la direction souhaitée. Mais <> faisant par mauvaise fortune bon coeur, nous avons progressé à vive allure jusqu'à l'arrivée.

Oui mais! les attentes....des ~ filles~: Pétole, chaleur, eaux chaudes, soleil, bain de soleil et de mer.....

Malgré quelques rares nuits où le ciel était majestueusement étoilé et que nombre de constellations étaient suspendues dans le firmament, les filles ont constamment été dans l'attente de la réalisation des prédictions faites par le commandant et moi- même quant aux belles conditions des éléments dont elles jouiraient durant cette traversée. C'est ainsi que Gaétan et moi avons échappé de justesse au supplice de la ~planche~ pour les avoir trompé .... qu'elles disaient!!! Et pour les avoir amené sur cette ~route du nord~! Mais bon tout est rentré dans l'ordre une fois qu'elles eurent mis pieds sur l'île des fleurs, l'Ilha do Flores.

Sur une note un peu plus personnelle, Alors que nous nous quittons, je vous remercie beaucoup Lucie, Gaétan et Marianne de m'avoir accueilli avec tant de générosité et de chaleur sur HARMONIE de même que Louise pour cette dernière étape entre Horta et Angra. Je vous souhaite une merveilleuse continuité de croisière qui répondra, je l'espère, à la réalisation de ces rêves que vous avez préparé avec tant de soins ces dernières années. Votre capitaine en est un qui mérite toute votre confiance, car son amour pour la mer et la navigation a été abordé avec un grand sérieux, contrairement à bien d'autres, lui permettant ainsi de vous conduire sur ces eaux en toute sécurité.

Amicalement

Louis

Les Taureaux de TERCEIRA

 Voici l'histoire d'une journée, bien remplie, sur l'ile de Terceira.
La veille,j'avais  réservée une voiture, à une agence de voyage, proche de la marina d'Angra.
Donc, immédiatement après réception du véhicule, on commence par les chauses importantes.
Lucie veut aller magasiner.....
Cé pas vrai.
Mais  , sé drole pareil Hi, HI,
Farce à part, après aoir profité du char , pour aller faire un CONTINENTE ( l'épicerie), On se fait un lunch, pour le pic-nic du midi.
Ici, j'ouvre une parentaise, une grande, que je vais nommée; les coiencidences
L'autre jour, sur le quai, un gars d'ici, qui est proprio d'un voilier( chose rare), viens me trouvé pour me parler de la FORÊT D'EAU. Un voilier de trois-rivières, qui aurrais séjournée ici quelques temps, en 2010 et 2011.Bla bla avec le tipe, très cordial, il me demande mon mail et tous les info, parce que dit=il, il veut que ces gens me contact, pour échange d'informations. Normal, puisque nous les suivons sur nottee route, mais avec une année derière. Fin de la parentaise.
Donc, rendu à l'endroit choisi pour le diner, une belle petite falaise, près de la mer, ou nous pouvons appercevoir les iles de Sao-Jorges et de Graciosa, au loin.
Puis arrive une voiture, d'autre touriste comme nous que j'me dit.
Et non, cé le gars ( je vais communiqué son nom plus tard) de tentôt.
On se reconnait, on se parle un peu, puis je lui dit que nous voulons faire le tour de l'ile , et surtout , ne rien manqué des plus belle places.
Avec la carte en main, le voila notre guide touristique du jour, avec une foule d'information sur tel volcan, tel cratère, qu'il ne faut pas manqué de voir, les grotes aussi, Ha oui, les plages et quoi encore.
En fait, faudrais loué l'auto pour la semaine, si on l'écoute plus longtemp...
Il est bien gentil le messieur, mais faut y aller.
Puis , nous voila en route pour aller monté le plus haut sommet ( 1021 mètres ), ou la vue sur presque toute l'ile est surprenante, parce que aujourd'hui, les nuages nous laisse la vue libre.Un coup de chance.
Ensuite on continue notre chemain, et s'est la que j'appercois quelques voitures garées en bordure du chemain.Des locaux atroupé autour de clotures de pierres, comme il est si fréquent d'en voir par ici.
Mais, s'est la présence des hommes , avec batons en main, dans la montagne au loin, puis de cettte homme( Martin) faut comprndre Martinch, dans sa prononciation., qui attire mon atention.
Je gare la voiture, lui adresse la parole( il était à ce moment assis sur une de ses clotures de pierres volcanique) pour lui demander ce qui se tramme par ici??
Les TOROS s'en vienne. Il fait le signe d'écouté au loin.  Bien oui,  nous les entendons également, mais la montagne devant nous , les cache à notrev regard, mais nous savons alors que nous aurrons tout un spectacle. Luvie part en courrant cherché la caméra vidéo,   Et ils arrivent, dans un fracas sabots, la pousières qui lève, et tous ses cris des tauréadors, qui sunissent pour afoller les bêtes, de sorte qu'au bout de la trail, un grand enclos, qu'ils referment, aussitôt le bétails à,l'intérieure, puis un autresv enclos , plus petit que ;le précédents, puis un autres, jusqu'a confiné les bêtes à l'endroit voulut.
Puis le triage commence.Pour quelle raison que je demande à Martin??
Pour la CORDA de se soir qu,il me dit.
Puis un autres troupeaux, de l'autre côté de la rue, celui la, va subir le même sort,de sorte qua la fin, 4 tauraux serrons choisi, pour chacunes des trois épreuves d'aujourd'hui.
Plus tard , don sur la fin de cette journée mémorable, nous irons , Marie-anne , Lucie et moi, assisté a cette compétition qui se tiens quand même asez régulièrement, dans la rue des ville de l'ile.
Ce soir, Nous irons à celle de Sao Sebastiao, et plus tard celle de Angra do Héroismo.











Angra do Héroismo (le soir)

video
videoEn soirée,depuis notre habrit de fortune, presque dans la rue.
Au début, personnes de notre petit groupe,n'était trop brave.
Surtout pas les Holandais.Je eu beau leurs dire que , quoi qu'il arrive, notre service ( funéraire) ne saurrais tardé

encore des taureaux

videoAucun incidents grave à noté. je dit cela , parce qu'ici, dans plusieurs vitrines de commerce, les écrant plat, grand formats, nous montre en boucle, des images de ses CORDA, mais avec à chaque fois des gens qui se font prendre, par les cornes, et je dirrais , avec blessures grave parfois.

TOURADAS À CORDA, suite

video

mardi 24 juillet 2012

Les coqs chanceux, Portugais

Deux coqs,qui ne se voyais pas,n'en faisais pas moin leurs beaux.
Le plus petit,  a déja été recu par sa nouvelle propriétaire ( chérie) qui aussi fier que le coq,
n'en fini pas de le montré aux invités.
Le deuxième, le plus gros, trouveras sa nouvelle maison dans quelques temp.
Séparer , certe, mais qui s'est, trouverra t'il des amis...
Mais , S.V.P. ne le dite surtout pas à  vous savez qui, s'est un cadeau.( chut)

Le ballet des balais

Entre deux coups de balais, J'ai cru appercevoir deux jolies filles.
On dirrais que je les voies partout.
Et s'est bien ainssi.









Les demeures, d'Angra do Héroismo

Journée plutôt nuage soleil, que soleil nuage.



Regard sur la ville qui nous recoie avec tant de gentillesse.












lundi 23 juillet 2012

Arrivée sur l'ile de Terceira

05:15 heure du matin.Pour du monde qui sont en vacance, ça fait un peu de bonne heure pour ce lever.
Mais le capitaine voulais partir de bonne heure, pour cette navigation de 12 Heure.
Belle température, soleil, pas trop de chaleur( nous ne sommes pas au Québec)..
Au départ, on y voit les mont de Faial dans une brume matinal.
Le mont de Pico, lui, est bien le premier à profité du soleeil levant.
L'Ile de Sao Jorge qui est à contre jour, nous dévoile quand même ses formes.
Plus tard,s'est l'ile de Graciosa que nous appercevons au loin, puis celle de Terceira,notrevdestintion.
Peu de vent pour cette navigation .
A peine 3 heure de voile pépère, puis à fond les moteurs.Je ne veux pas manqué le spectacle de ce soir.
Aussitôt le voilier attacher,  que les formalitées, sont complèter avec le maitre du port,
Aller, hop, on se grouille, je ne veut rien manqué.
Je trouve finalement la place, on se prend une bonne table.
Commende un repas et des breuvages, puis , sur la petite scène, des gens commence à y instaler collonne de son, et tous le truc de spèctacle.
Je suis au comble.
Pour finalement assister à un spectacle de dance et chant local.
Ce n'était pas mon groupe de cuivre, mais , nous avons quand même apprécier  ce que nous avons vue et ntendue.




samedi 21 juillet 2012

Petite visite aux alentour

Les filles s'en vont à la plage aujourd'hui.
Donc, petit moment de farniente pour le capitaine...
Louis et Louise , sont partie visité l'ile d'en face, une certaine Pico...
Bon W.E. à tous








Membres